mercredi 25 novembre 2015

Cold cream à la lavande pour une protection maximale en hiver { visage & mains } ❄

Pour prendre soin de ma peau, j'aime utiliser le strict minimum afin de ne pas la surcharger inutilement : du gel d'aloe vera pour l'hydrater et de l'huile de jojoba pour la nourrir. Mais lorsque le froid s'installe, ma peau réclame une protection supplémentaire étant donné que la peau comme les cheveux se déshydratent particulièrement vite en hiver. Pour cela, j'aime me concocter une cold cream pour un soin plus riche et vraiment efficace.

La cold cream ou cérat de Galien ( nom du médecin qui l'a inventé au IIème siècle ) est une " crème anti-froid " qui hydrate, nourrit et protège la peau. Elle sert en quelque sorte de couverture à la peau en cas de grand froid. Elle est à l’origine constituée d’huile d’amande douce, de cire d’abeille et d’eau de rose. J'ai adapté la recette aux besoin de ma peau, et je vous livre la recette simplissime dans cet article !


Ingrédients
❄ ❄ ❄ ❄ ❄ ❄ ❄ ❄ 



Huile de jojoba bio : L'huile de jojoba est une huile sèche qui a une composition et une texture proche du sébum humain, elle a donc une affinité particulière avec la peau. Elle nourrit, protège de la déshydratation, raffermit la peau et la prévient du vieillissement cutané tout en régulant les secrétions de sébum. C'est de loin mon huile fétiche pour le visage ! De plus, elle convient à tous les types de peaux : sèches comme grasses.

 Infusion de plante(s) bio ( ici lavande ) ou hydrolat : Étant donné que cette phase doit être chauffée pour réaliser la crème, je préfère utiliser une infusion plutôt qu'un hydrolat qui perdrait de ses propriétés lors de la chauffe. L'infusion a l'avantage d'être bien plus économique, elle coute trois fois rien achetée en vrac. La lavande a des vertus purifiante, régénérante, cicatrisante et une action calmante et apaisante sur les rougeurs et démangeaisons. Elle convient à tous types de peau et est parfaite pour prendre soin de la peau lors de la saison hivernale. Mais bien évidemment, on peut très bien utiliser un hydrolat si on le souhaite ( lavande, fleur d'oranger, ou rose pour une action régénérante/apaisante) !

Cire d'abeille jaune bio : Agent de texture et filmogène, la cire d'abeille va servir d'émulsifiant pour lier la phase aqueuse et la phase huileuse et ainsi obtenir une belle crème. Elle permet également de préserver hydratation efficacement grâce au film protecteur qu'elle laisse sur la peau. Si l'odeur de la cire d'abeille ne vous plaît pas, vous pouvez utiliser de la cire d’abeille blanche qui est purifiée et dont l'odeur est nettement moins prononcée.
 > Alternative vegan : Vous pouvez remplacer la cire d'abeille par une cire végétale comme la cire de carnauba ou candelilla. Elle n'ont pas la même dureté et/ou point de fusion que la cire d'abeille, il faudra alors revoir le dosage.

Pour une conservation optimale :


Extrait de pépin de pamplemousse bio : Antibactérien et antifongique, il permet de conserver naturellement les préparations contenant une phase aqueuse. 
Vitamine E :  Action anti-oxydante, et permettent notamment d’éviter le rancissement des huiles.

> On peut ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de lavande ( ou autre ) pour parfumer la crème si on le souhaite. Pour ma part, je préfère ne pas utiliser d'HE sur mon visage donc utiliser la crème neutre. On peut également préparer une infusion de plusieurs plantes si on veut obtenir une "cold cream aux plantes".


Recette 
❄ ❄ ❄ ❄ ❄ ❄ ❄ ❄

Avant de commencer, il faut désinfecter minutieusement tout le matériel avec de l'alcool à 90°.

Pour 50g de crème :

22.5g d'huile de jojoba
22.5g d’infusion de lavande (  15cl eau minérale + 5g de lavande séchée )
5g de cire d'abeille
10 gouttes d'EPP
2 goutes de vitamine E

Coût de la crème 2.3€ à 4.8€ les 50g de crème selon la qualité de l'huile de jojoba choisie ( Aroma-zone / Melvita ) sachant qu'elle dure un bon moment. En faisant la même recette avec de l'huile d'olive, elle revient à 50 cts seulement !

La première étape va consister en la réalisation de l'infusion de lavande. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de mettre la lavande séchée dans un verre et verser de l'eau bouillante ( environ 15cl ) dessus. Il faut mettre plus d'eau que la quantité nécessaire pour la recette car la lavande va en absorber une bonne quantité. Laissez infuser au moins 15 minutes puis filtrez.


Dans un petit bol, préparez la phase huileuse qui est composée d'huile de jojoba + cire d'abeille et dans un autre bol la phase aqueuse soit l'infusion de lavande obtenue. Préparez également un récipient contenant un fond d'eau froide additionné de quelques glaçons pour faciliter la prise de l'émulsion par la suite.


Au bain marie, faites chauffer les deux phases jusqu'à ce que la phase huileuse atteigne 70°. Pas besoin de thermomètre. On sait que la cire d'abeille fond à 60° donc lorsqu'elle a complétement fondue, laissez 2 minutes de plus sur le feu. L'opération prend environ 5 minutes au total.


Retirez les deux phases du feu et versez immédiatement l'infusion de lavande dans la phase huileuse au fur et à mesure tout en mélangeant énergiquement avec un mini fouet manuel ou électrique . Toute la réussite de la crème dépend de cette étape, il faut vraiment mélanger sans s'arrêter pendant 5 bonnes minutes pour que l'émulsion prenne parfaitement. Au bout de 2 minutes, mettez le bol dans le fond d'eau froide préparé au préalable et continuez à mélanger. Le froid va faciliter la prise de l’émulsion en faisant durcir la cire d'abeille.


On obtient alors une belle crème bien lisse. Pour finir, ajoutez l'EPP, la vitamine E et l'huile essentielle si vous souhaitez en ajouter. Mélangez bien entre chaque ajout et transférez dans un pot en verre préalablement désinfecté. 
> Vous pouvez la conserver à température ambiante à l'abri de la lumière. Je ne vous conseille pas de la mettre au frais car la crème va durcir à cause de la cire d'abeille.

Résultat
❄ ❄ ❄ ❄ ❄ ❄ ❄ ❄



La texture de cette crème est tellement agréable. Elle est riche, onctueuse, fondante et glissante, un peu comme une pommade avec une texture plus légère, plus fluide. 

Une toute petite quantité est nécessaire, on peut dire que c'est un "concentré de crème" qui dure très longtemps ! Malgré sa richesse, elle pénètre très bien dans la peau et laisse un film protecteur qui va permettre à la peau de se protéger efficacement des agressions extérieures tout en préservant efficacement son hydratation. 

Elle laisse la peau extrêmement confortable et vraiment tout douce. Si votre peau est irritée, pèle ou tiraille, cette crème vous fera le plus grand bien ! Cette année, quand le froid s'est installé brusquement et que je n'avais pas encore pris de précautions, j'ai eu des plaques de déshydratation autour de la bouche ( peau sèche, irritée, rouge ) pendant quelques jours et ces dernières ont totalement disparues en 3 applications de cette crème soit à peine 2 jours. J'ai retrouvé une peau toute neuve très rapidement, ce qui m'a vraiment impressionné !

J'aime beaucoup utiliser cette crème 4 en 1 lorsqu'il fait froid car elle est très pratique pour hydrater, nourrir, protéger et soigner sa peau en un seul geste. La cire d'abeille fait toute la différence grâce à son pouvoir filmogène car l'huile végétale seule n'est pas forcément suffisante pour sceller hydratation lorsqu'il fait très froid, surtout quand on a la peau sèche.

Si vous n'aimez pas les textures grasses et/ou que vous maquillez votre teint mais que vous souhaitez tout de même offrir un soin riche à votre peau en hiver, vous pouvez au moins l'utiliser le soir avant de vous coucher ou en cas de grand froid pour protéger votre peau au maximum. On peut également l'utiliser en couche plus épaisse et la laisser poser comme un masque.

Concernant l'odeur de la crème neutre, elle sent la cire d'abeille très légèrement parfumée à la lavande. L'odeur de lavande sera plus prononcée si on utilise un hydrolat. L'odeur me convient ainsi  mais si vous n'aimez pas l'odeur de la cire d'abeille, vous pouvez la remplacer par de la cire d'abeille blanche et/ou ajouter de l'huile essentielle pour régler ce désagrément.

Outre son utilisation pour le visage, c'est une crème parfaite pour le soin des mains ( pieds, et toutes  zones desséchées ) , elle les protège efficacement grâce à action filmogène et les laisse toutes douces.

Cette crème est un indispensable pour passer l'hiver en toute tranquillité sans être confronté à divers problèmes de peau :  tiraillements, plaques, desquamations, rougeurs, dartres...  Une recette 100% bio, minimaliste et extrêmement efficace, le tout à petit prix !



Qu'utilisez-vous pour protéger votre peau en hiver ?
Avez-vous envie de tester cette cold-cream ?

19 commentaires:

  1. merci pour le partage de cette recette .j'en imagine les effluves .hummm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie ! C'est très léger mais avec de l'huile essentielle en plus, ça sent très bon :)

      Supprimer
  2. Une recette que j'ai toujours aimée (la première crème que j'ai réalisée, il y a bien longtemps, maintenant) et que je refais volontiers...
    Et puis j'adore la lavande, mon huile essentielle préférée accessoirement. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment une crème de base ! On ne peut pas faire plus simple et efficace :)

      Supprimer
  3. Coucou ! Est-ce qu'on peut remplacer l'huile de jojoba par de l'huile de coco ?
    Merci pour la recette ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, oui c'est tout à fait possible mais tu obtiendras une texture plus riche et plus épaisse ! N'hésite pas à me dire ce que ça donne si tu essayes :)

      Supprimer
  4. Bonjour Sarah, qu'en est-il du ph de cette crème?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour son pH est de 5 (acide) et convient parfaitement aux besoins de la peau qui est acide et qui a besoin d'acidité pour combattre les bactéries et préserver le film hydrolipidique ( également appelé manteau protecteur acide ) :)

      Supprimer
  5. Bonjour Sarah,

    L'huile d'olive serait elle moins riche que l'huile de coco ou c'est à peu près pareil ? (Je n'ai pas d'huile de jojoba. ..)
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, l'huile d'olive est plus riche que l'huile de coco même si la texture est plus liquide. J'ai déjà réalisé la crème avec de l'huile d'olive et le rendu est également top mais la texture est plus riche qu'avec l'huile de jojoba !

      Supprimer
  6. Je viens de réaliser cette recette mais j'ai quelques questions :
    Est-ce que la quantité d'eau infusée est de 15cl au moment de l'ajouter à la phase huileuse ?
    Parce qu'après avoir bien mélangé et bien refroidi, ma crème "baigne" dans beaucoup d'eau à la lavande. Est-ce que j'ai utilisé trop d'eau ?
    Sinon la crème est top, ultra hydratante et sens merveilleusement bon !, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui en effet, il faut mettre 22.5g d'infusion de lavande seulement ! 15cl c'est pour préparer l'infusion :/ Tu as quand même réussis à obtenir une crème avec autant d'eau?!

      Supprimer
  7. Haha je me disais bien que j'avais du louper un truc ! Merci pour ta réponse
    Oui j'ai réussi à avoir une belle crème j'ai renversé tout le reste d'eau qui ne se mélangeait pas. Elle tire encore un peu d'eau dans le pot mais fonctionne à merveille ^^

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Sarah!

    Je te "pique" tes recettes depuis plusieurs mois et je n'ai jamais pensé à te remercier ou à partager mon expérience! Honte à moi! Donc je vais corriger ça...

    Je n'avais pas spécialement l'utilité de cette cold cream, mais je voulais essayer de faire une émulsion, et comme c'est un classique...

    Après 2 echecs, et des produits "gaspillés", je voulais abandonné...
    Je ne remets pas en cause ta recette, mais plutôt mes talents de cuisinière...

    Bref. J'ai la peau sèche ET de l'acné... Je voulais donc une crème de nuit riche pour compenser l'effet asséchant des produits pour acné. J'ai donc repris ta recette, et l'ai modifié.

    J'ai gardé tes proportions, mais changé quelques ingrédients:
    Huile de pépins de raisin/ Huile de coco (moitié/moitié)
    Infusion de camomille
    Cire d'abeille/lécithine de soja (moitié/moitié)

    Et là... MIRACLE! En plus de l'avoir réussi (un peu plus épaisse que la tienne), elle fait des merveilles sur ma peau!

    Merci pour toutes tes recettes!

    RépondreSupprimer
  9. bonsoir, merci pour la recette.
    peut-on utiliser de l'huile d'amande douce, de la cire d'abeille blanche et pour la conservation du cosgard? Merci de votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yop, je me permet une réponse tant que je suis là, même si ça date un peu ^^
      J'utilise le cosgard en conservateur à la place de l'EPP, la cire d'abeille blanche est juste sans odeurs (apparemment) donc c'est la même chose que la jaune hormis ce détail, et pour ma part, je pars du principe que toutes les HV (huiles végétales) sont bonnes à utiliser selon les problématiques de chacun. Voilou =)

      Supprimer
  10. Bonsoir, j'ai testé ta recette pour en faire une cold cream intime car c'est la cata suite à une mycose, j'ai donc mis le tant pour tant d'hydrolat et d'HV et donc 5g de cire (je n'avais que la cera bellina sous la main) mais ma crème rend de l'eau. Je viens de tout remélanger mais j'ai à mon avis perdu une bonne partie de l'hydrolat. Pourtant j'ai toujours cette texture crémeuse ^^' Des idées sur ce déphasage ? J'ai légèrement augmenté le PH. Il était de 6 et je l'ai passé à 7 pour avoir un ph neutre. Voilà mon retour sur la recette =) Bonne tambouille aux lecteurs/trices

    RépondreSupprimer
  11. j'ai hâte de tester ta recette! j'ai découvert ton blog la semaine dernière et je l'adore! merci

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, peut-on mélanger les eaux florales?

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...