mardi 20 mai 2014

L'alimentation sans gluten, mon expérience et mes découvertes

Je vais vous parler en détail dans cet article de mon expérience de l'alimentation sans gluten. Je ne tente pas du tout de vous convaincre d'adopter une alimentation similaire à la mienne mais je vous explique juste mes motivations et j'éspère que cet article pourra aider à soulever des interrogations autour de ce composant qui est omniprésent dans l'alimentation moderne.

Qu'est ce que le gluten ?


Le gluten est une protéine que l’on retrouve dans certaines céréales ( pas que dans le blé ), elle permet de donner de l’élasticité et du moelleux.
On retrouve le gluten dans énormément de produits industriels :
Pâtisseries, pâtes, chapelures, pain, céréales du petit déjeuner, soupes, sauces...

Céréales contenant du gluten :

Le blé ( et modifié génétiquement )
L'avoine 
L'orge
Le seigle
L'épeautre
Le Kamut

Céréales sans gluten

✓  Maïs
✓  Millet
✓  Riz complet 
Sarrasin 
✓  Quinoa



Beaucoup de personnes sont intolérantes au gluten ou ont même la maladie cœliaque qui les " contraints " de ne pas pouvoir consommer tout aliment contenant du gluten. On peut faire un test médical en cas de doute.

Vous allez me dire, pourquoi supprimer ou limiter le gluten de son alimentation si on est pas intolérant ? Il y a des degrés d’intolérances mais une chose est sûr, c'est que c'est une protéine difficilement digérée par tout le monde ( petit rappel: problèmes de digestions = problèmes de peau ).
Maux de ventre, lourdeur et ballonnements sont des choses parfois habituelles chez beaucoup de personnes qui sont loin de se douter que le coupable est souvent le gluten et que diminuer voir supprimer sa consommation permet de soulager ces désagréments devenu normaux alors qu'ils ne le sont pas du tout.. Et puis avec du recul c'est assez étrange que de plus en plus de personnes présentent des "intolérances" au gluten.. ça montre bien que sa consommation surtout excessive n'est pas bonne pour la santé . Si tout le monde devient intolérant au gluten on parlera encore d’intolérance ou de nocivité de la chose ?

En effet, lors de la digestion, le gluten irrite les parois de l'intestin et empêche l'absorption des nutriments ( un peu bête non? ), beaucoup de carences en fer ( entre autres ) viendraient de là. La consommation excessive de gluten a donc une répercussion directe sur la santé mais aussi sur la qualité de la peau et des cheveux en les privant de nutriments essentiels à leur santé et donc leur beauté.Je ne vais pas vous exposer dans cet article tous les effets néfastes du gluten sur la santé mais si vous êtes curieux(ses) allez jeter un coup d’œil car c'est une protéine qui cause plus de dégâts sur la santé que l'on ne pense.

Dans les aliments industriels , le gluten est présent quasiment PARTOUT : pain, pâtes, gâteaux, et même dans des aliments insoupçonnés comme des confitures, des yaourts, des boissons,des sauces...
La consommation quotidienne et sur le long terme est de mon point de vue un véritable problème sanitaire car en plus de causer des intolérances chez beaucoup de personnes, les aliments en contenant sont souvent inintéressants nutritionellement parlant alors qu'ils prennent souvent une énorme place dans l'alimentation : pâtes, pain, viennoiseries, céréales du petit déjeuner , gâteaux...



Pourquoi j'ai supprimé le gluten de mon alimentation?

Il y a 2 mois j'ai décidé de supprimer le gluten de mon alimentation pour faire un test d'1 mois et voir ce qu'il se passe dans mon corps.. J'avais quelques boutons persistants dans le dos et j'étais curieuse de voir si la consommation de gluten avait un rapport avec ces derniers. Le gluten colle et les boutons me collent, un signe? ^-^

Les 2 premières semaines ont été un peu dure car on se rend compte que le gluten est vraiment  caché PARTOUT. On doit faire attention à tout et surtout...chercher des alternatives .
C'est alors qu'on se rend compte qu'il n y a pas que la farine de blé dans la vie, loin de là d'ailleurs !
J'ai découvert qu'on pouvait faire de la farine à partir de pleins d'ingrédients: riz, quinoa, amande, coco,maïs, noisette... ce qui offre un choix immense et des possibilités infinies !

Le plus " difficile " a été évidemment de modifier mes habitudes et de trouver des alternatives satisfaisantes. Mais une fois que ça devient un automatisme, le plaisir de découvrir de nouvelles choses saines et délicieuses m'ont fait vite oublié mes anciennes habitudes !

Mes alternatives au gluten coup de

Je vous présente mes alternatives préférées aux produits industriels contenant du gluten. Attentions aux produits estampillés " sans gluten " car ils sont souvent bourrés de sucres ou d'huile de palme.

Pâtes :

J'ai goûté les pâtes de riz , maïs, sarrasin et ma préférence va directement aux pâtes de riz complet qui en plus d'être sans gluten sont délicieuses voir meilleures que des pâtes de blé ! Et en plus L'IG ( indice glycémique ) est modéré car c'est à partir de farine complète de riz. Celles au sarrasin ont un goût plus " rustique " mais elles sont nutritionnellement très intéressantes en plus d'avoir un IG bas. Celles au maïs sont également très bonnes mais leur IG est très élevé donc c'est préférable de ne pas en abuser et de compenser avec beaucoup de légumes dans l'assiette !




"Pain" :



J'ai trouvé que le pain a été l'aliment contenant du gluten le plus difficile à supprimer ( habitudes habitudes..). On peut trouver du pain sans gluten en magasin bio mais je ne suis vraiment pas fan. Je vais tenter une recette prochainement de pains maisons au quinoa qui me satisferont peut être plus, je vous en parlerais. En tout cas,les craquottes au sarrasin, les galettes de riz complet sont parfaites pour faire des tartines avec de la purée d’oléagineux par exemple ( purée d'amande, noisette...), un délice sain et gourmand. 
La préparation pour galettes de la marque Beendhi au sarrasin ou pois chiche est délicieuse et idéale pour confectionner des petits "sandwichs" très simplement .





Biscuits

Un réel coup de coeur, les biscru ! Ce sont des biscuits crus d'où leur nom " biscru " fait à partir d'ingrédients naturels et sains et vu qu'ils ne sont pas cuits ils conservent tous leurs nutriments. Sans gluten , sans produits laitiers, sans sucre et crus : la perfection nutritionnelle ! 
Par exemple, la composition de ceux au chocolat & coco:  Noix de coco, dattes, sésame, cacao cru et c'est tout ! Il existe plusieurs goûts sucrés et même salés ! Ceux à la banane sont également excellents. Ils se trouvent dans quelques magasins bio ou sur leur site http://www.biscru.com/

Et autre belle découverte, les galettes de riz napées au chocolat noir . On peut également tartiner le chocolat soi même sur des galettes de riz. Mais pour ça il faut une pâte à tartiner saine... ça tombe bien j'ai une recette à partager avec vous et elle est juste magnifique !

Et en général je fais mes gâteaux maison, rien de meilleur et de plus sain.






Céréales



Muesli Goji de Lima : Un mélange de céréales, graines et fruits secs sans sucre : Délicieux. C'est une recette facilement réalisable chez soi.

Exemple : Du riz complet soufflé ( ou quinoa ) , des flocons de sarrasin, des noisettes, des amandes, des graines de courge, des raisins secs, des baies de goji et hop des céréales sans gluten délicieuses et riches en nutriments !

Cru'sti de Biscru : Un mélange de sarrasin germé, sésame complet et fruits secs. Délicieux et croquant à souhait. Encore une fois, un mélange que l'on peut reproduire maison en ajoutant ses fruits secs préférés !



  Galettes :

Des galettes végétariennes sans gluten au riz et  petits légumes, elles sont délicieuses ! Une composition saine, très pratique pour un repas pris sur le pouce ! Il existe d'autres mélanges mais celui ci est un vrai coup de cœur !



Farines :


Il y a énormément de farines autres que le blé : coco, sarrasin, maïs, amandes, noisette, pistache,  sarrasin, millet, quinoa... Pour les gâteaux mes 2 coups de cœurs sont l'amande en poudre & la farine de riz complet. Et pour faire les fameuses galettes bretonnes ( qui sont sans gluten en fin de compte ) , la farine de sarrasin est un pur délice 



Je vous ai parlé de mes aliments alternatifs préférés qui ont remplacé ceux contenant du gluten mais bien évidemment il y a aussi des aliments bruts ne contenant naturellement pas de gluten et qui les remplacent à merveille ( oui, il n'y a pas que les pâtes dans la vie ^-^ )  :




> Les légumineuses, le riz, le quinoa, les fruits secs, les oléagineux, les fruits & légumes...


Ce que m'a apporté l'alimentation sans gluten

Le fait d'avoir supprimé le gluten m'a permis de vraiment diversifier mon alimentation. Je me rend compte que je suis passée à côté de tellement d'aliments sains et délicieux en faisant une fixette sur la farine de blé ! Quand on sort son nez de là, on découvre pleins d'aliments réellement savoureux et qui n'ont vraiment rien à envier à la farine de blé. 

Je ne ressens du coup aucun manque ou frustration liée à ce changement d'alimentation qui me comble encore plus que mon alimentation passée ! C'est pourquoi j'ai décidé à la fin de cette période de test d'en faire un test à vie,  adieu gluten et place aux nouvelles rencontres alimentaires  ^-^

Au final, j'ai cherché à remplacer surtout au début pour ne pas trop perdre mes repères mais au fur et à mesure je ne suis plus du tout dans cet optique de remplacement mais plutôt de découvertes.
Par exemple, je ne mange plus de gâteaux mais je ne recherche pas de "gâteaux sans gluten" je fais des gâteaux maison et consomme juste des fruits secs ou oléagineux à la place ! Pareil pour les pâtes, je consomme surtout beaucoup de riz, quinoa , lentilles...

Les boutons sur mon dos ont nettement diminués , hasard? je ne crois pas ! 
J'ai également remarqué une meilleure digestion, un meilleur sommeil, une meilleure qualité de peau, des ongles plus forts... QUE DU MEILLEUR !





Un livre que je vous conseille fortement ! Les recettes sont toutes sans gluten, sans produits laitiers , sans sucre raffiné, très bien expliquées, simples et délicieuses  ! Il y a également d'autres livres dont un spécial pâtisserie, qui sont tous géniaux.

L'idéal pour éviter de retrouver des traces de gluten dans les aliments industriels est de ne pas en consommer tout court ou le moins possible ! c'est simple au final n'est ce pas? Donc place aux produits bruts et naturels n'ayant subi aucune transformation ! C'est tellement mieux de les transformer soi même :) 

Et puis je prends toujours cet exemple : Si je vivais seule dans une forêt et qu'un parfait inconnu venait me proposer des plats fait par ses soins en m'en vantant étrangement les mérites , il faudrait que je soi folle pour accepter de goûter, n'est-ce pas? et bien nous ne sommes pas dans la forêt certes mais en achetant des produits industriels fait par des inconnus qui ne se préoccupent pas tant que ça de notre santé ( pour ne pas dire qu'ils s'en foutent royalement ) c'est un peu la même chose non ? ce n'est pas parce que quelque chose est en vente qu'il est sûr, malheureusement.

Le mot de la fin :

Si vous souhaitez limiter voir supprimer votre consommation de gluten, ne voyez pas ça comme une épreuve frustrante mais plutôt comme une opportunité de diversifier votre alimentation et de découvrir pleins d'aliments sains, nutritionnellement intéressants et encore plus savoureux 


Avez vous envie de réduire ou supprimer votre consommation de gluten?
Avez-vous déjà tenté l'expérience?

20 commentaires:

  1. J'aime bcp la conception de "découverte", et non de frustration en voulant éradiquer le gluten ! Au final, un univers nouveau s'ouvre devant nous! Merci beaucoup pour cet article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, un univers nouveau très intéressant à explorer :)

      Supprimer
  2. hello, j'apprécie bcp ton blog, de plus en plus même (au début je suis venue pour le côté cheveux au naturel). je vois tes photos de smoothies en facebook, puis ce super article. En nourriture je transitionne en ce moment vers du naturel et une profusion de fruits, donc je lis ceci avec bonheur. un grand merci et tout mon respect envers ton travail...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, je suis ravie que ça te plaise! et BRAVO pour ta transition vers une alimentation plus saine ;)

      Supprimer
  3. L'idée de passer à un régime sans gluten me trotte dans la tête depuis quelques temps surtout que je peux remplacer la plupart de mes aliments par des produits sans gluten^^ Reste un seul gros problème : le pain x) C'est impossible pour moi de ne pas en manger !
    Mais je me dis que si je limite ma consommation de gluten au pain, c'est déjà pas mal non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je te comprends le pain c'est le plus dur... mais rassures toi si tu limite ta consommation de gluten au pain c'est déjà très bien ! Le cumul de tous les aliments et à tout les repas c'est vraiment ce qu'il y a de pire.. bon après il ne faut pas manger une baguette par jour ^^
      Et puis j'en parlerais si j'arrive à faire LA recette de pain sans gluten, ce sera un jour de fête haha

      Supprimer
  4. je pense etre intolérante au gluten, en effet, a chaque fin de repaq j'ai des ballonement et je suis anémique depuis...toujours? J'ai souvent voulu passer au sans gluten mais j'aime tellement le pain et les gateaux que ca me ferai un trop gros changement. J'essai de reduire au plus la consommation de gateaux industriels et de me faire des gateaux ou barre de céréales moi meme afin de savoir exactement ce que je mange. Je pense que je pourrai passer au sans gluten a 95 pourcent et garder les 5 autre dernier pourcent pr le pain et des tartes :p ce serait deja mieux que rien! En tt cas merci pour cet article, et en effet, un article sur les produits laitiers et leur consommation me plaierait aussi beaucoup :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'idéal si tu le peux est de faire un test d'1 mois sans gluten pour voir si tu te sens un mieux niveau digestion . En général c'est une période suffisante pour juger si le gluten est la source ou non de ce genre de problèmes.. Et pour l'anémie ça peut vraiment avoir un rapport.. je suis sujette aux carences en fer également. En tout cas je te conseille vivement de faire des cures de spiruline régulières pour ton problème d'anémie, ça m'a fait largement augmenté mon taux de fer alors que le tardyferon ne changeait rien !

      95% c'est déjà super ;) et je compte faire l'article sur les produits laitiers très prochainement !

      Supprimer
  5. Oui j'avais deja essayé la spiruline mais cette cure m'avait fait mal au ventre, peut etre que j'en prenai trop, il faudrait que je retente. Je reessaierai en meme temps que mon mois d'essai sans gluten que, je pense,je ferai prochainement :) Merci beaucoup pour ta reponse et tees articles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors oui en effet la spiruline il faut commencer à 1 gramme par jour puis augmenter d'1 gramme par semaine jusqu'à prendre la dose souhaitée pour habituer le corps en douceur.. j'ai augmenté jusqu'à 5 grammes qui est la dose prescrite pour une cure d'attaque et aucun désagrément :)

      N'hésites pas à m'en dire des nouvelles si tu fais le test sans gluten ;)

      Supprimer
  6. super article ! :)
    Moi ça fait maintenant un an que j'ai arrêté le gluten et pour rien au monde je ne ferai marche arrière, il est vrai que ça a été difficile car j'ai mis 2 ans avant de sauter le pas, je l'ai fait graduellement . Mais en faite le plus dur dans tout ça, à mon grand étonnement, ça n'a pas été la frustration au niveau des aliments car comme tu l'as si bien dit on découvre plein d'aliments savoureux et gourmand ^_^ , mais c'est surtout les gens !
    Je suis perçu comme un ovni ou que j'aille surtout que je suis quasi végétalienne également , pour les sorties en ami , les repas de famille ça devient vite compliqué, du coup je refuse pas mal d'invitation ... et certaines personnes sont tellement peu tolérante, et elles se sentent souvent jugé et pensent qu'on se croit supérieur, et en même temps ça ma permit de faire un tri et de voir qui étaient mes vraies amis .
    Alors je préfère soit inviter chez moi soit les sorties à l’extérieur ou je choisi le resto, c'est le compromis que j'ai trouvé, mais en commençant cette aventure je n'avais pas imaginé que je me heurterais à ça .

    Du coup ça m'a fait plaisir de lire ton article car je me sent moins seule ^_^
    Désolé pour le pavé :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je te comprends et tu es loin d'être seule :) Niveau social c'est vrai que c'est assez difficile à gérer... et j'ai moi même le sentiment d'être perçue comme un extra terrestre par certaines personnes mais on ne peut pas plaire à tout le monde et comme tu dis ça permet de faire le tri dans ses amis et savoir qui est là pour ce qu'on est vraiment et pas parce qu'on mange du blé ou non ( quand on y réfléchis c'est un critère assez ridicule pour juger une personne ). Et pour les repas au resto, vive le riz mon sauveur ^^ Sinon pour les invitations chez soi je trouve ça aussi sympa qu'un resto, faire découvrir son univers culinaire à ses amis c'est top !

      Je ne sais pas où tu habites mais il y a de plus en plus de restaurants sans gluten, végétariens, bio... j'habite à paris et j'ai trouvé quelques bonnes adresses :)

      Supprimer
  7. Coucou,

    Coïncidence, j'ai commencé depuis hier un régime sans gluten ! Et je découvre maintenant ton article, qui tombe donc pile au bon moment :D

    J'appelle ça parfois une 'cure' car c'est pour moi un test sur un mois/un mois et demi. Mais ça ne m'étonnerait pas que ça se prolonge dans le temps, puisque mon test sans laitages m'a donné l'envie de les éviter un maximum alors pourquoi pas aussi avec le gluten !
    En réalité, je fais un régime sans gluten ni laitages, J'avais déjà supprimé les laitages pendant 4 semaines mais ce n'était pas assez pour avoir du recul, alors autant recommencer à zéro. D'ailleurs, les laitages ne me manquent pas, j'en suis la première étonnée puisque jen consommais quotidiennement ! Sauf les fromages, je tenterai d'en prendre au chèvre après le fin de ce mois et demi.
    Comme toi, j'ai d'abord choisi de prendre des alternatives au blé, j'ai acheté un paquet de pâtes et un de pain. Pour garder un repère au début. Mais je me rends compte que ces produits que j'ai choisi ont un IG fort donc je m'empresse de finir le pain pour être débarrassée et les pâtes ne seront gardées que au cas où ^^

    Personnellement, j'ai aussi décidé de noter mes éventuels symptômes quotidiens sur une feuille, pour pouvoir avoir un avis sous objectif à la fin de ce test alimentaire.
    En tout cas, l'intolérance au gluten serait quelque chose qui expliquerait beaucoup chez moi, on verra ;)

    En tout cas, merci beaucoup pour cet article qui offre des idées intéressantes et vraiment motivantes ! Et merci pour tous ceux à venir, que je regarderai avec attention pour me donner des idées de petits plats à réaliser !

    P.S. : désolée pour le pavé ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mot régime n'est à comprendre au sens de diète, juste au sens de 'principe' alimentaire, ou 'organisation' peut-être, bref tu comprends je pense ^^

      Supprimer
    2. Coucou Satsuki !

      Dsl pour la réponse tardive..

      Bonne initiative le test sans gluten & sans laitages, au moins tu sauras si tes symptômes sont liés à ça ou non. Et dans tous les cas tu diversifiera ton alimentation donc tu es gagnante quoi qu'il arrive :)

      N'hésites pas à me tenir au courant à la fin de ton test ! Bonnes découvertes !

      Supprimer
  8. Bonjour , je viens de découvrir ton article qui est très interessant ! Ou en es tu de ton alimentation San gluten ?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ! Merci :)

      Farine de blé, gluten, qu'est-ce que c'est? ^^

      Je suis vraiment satisfaite de cette nouvelle alimentation et pour rien au monde je ferai marche arrière ! Je fais très souvent de nouvelles recettes de gâteaux etc.. et j'en suis pleinement satisfaite ( meilleures qu'avec de la farine de blé ) , c'est sain, gourmand, facile à digérer, que demander de plus ? :)

      Sinon, je constate beaucoup de bienfaits au niveau de ma santé et je pense d'ailleurs faire un article pour vous en dire plus :)

      Supprimer
  9. Bonjour Sarah!
    Peux tu nous donner la liste des restos sans gluten que tu as decouvert a Paris stp?
    Merci
    Eloise

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour !
    Je suis tombée sur ton blog et bravo pour tous tes partages :)
    Moi je suis au naturel pour les cheveux depuis 3 ans, et j'ai arrêté le gluten sur avis médical depuis 3 mois (mais aucun test n'a été fait avant l'arrêt du gluten, donc impossible de savoir si je me range dans la catégorie coeliaque ou intolérante non coeliaque, ce qui me dérange pas vraiment en soi puisque le résultat est le même... plus jamais je ne mangerai une miette de gluten. Je reprendrai même pas pour faire les tests : je suis beaucoup trop malade rien qu'avec un morceau de pain pour pouvoir en reprendre le temps nécessaire pour avoir des analyses fiables...). Bref, j'ai l'impression de vivre enfin. J'ai JAMAIS, même enfant, été la personne que je suis aujourd'hui, au bout de 3 mois sans gluten. Je dis pas que je revis, non, je découvre à peine la vie. A 23 ans il était temps non? Hors de question de revenir à mon état initial, même pour les tests!

    Je me permets juste de commenter cet article, parce que pour moi il y a quelques contre sens (et c'est dommage parce que sur le reste du blog on en apprend énormément!!) :
    - Déjà on ne sait pas si le gluten est "difficilement digéré par tout le monde". Je connais plein de gens qui se portent super bien après s'être enfilé des pâtes carbo, et qui n'ont aucune idée des effets que ça peut avoir puisqu'ils n'en souffrent pas! Plein de gens qui mangent du gluten vont très bien et n'ont aucune nécessité à arrêter le gluten... et tant mieux pour eux! Par contre, d'un autre côté, beaucoup de personnes qui en souffrent ne s'en rendent jamais compte et ne trouvent pas le fin mot de l'histoire. Là c'est plus problématique. Mais de la même façon qu'on ne peut pas affirmer que "personne n'est concerné", c'est difficile de dire que "tout le monde est concerné".
    - On peut très bien être intolérant au gluten (ou sensible) sans avoir la maladie coeliaque. Tu dis que le gluten "irrite les parois de l'intestin et empêche l'absorption des nutriments", mais ça n'est le cas que DANS LA MALADIE COELIAQUE, pas chez les autres! L'atrophie des intestins c'est LA façon de déterminer si on est coeliaque ou si on ne l'est pas. Chez la plupart des gens, il n'y a pas d'atrophie puisque tout le monde n'a pas cette maladie. Pour les anémiques, en effet, il faudrait faire plus de tests de dépistage puisque l'anémie peut être un symptôme de la malabsorption dans le cadre de la maladie coeliaque. Mais c'est bien cette maladie et uniquement cette maladie qui est caractérisée par l'atrophie des intestins, et tout le monde n'en souffre pas loin de là.
    Ceci dit, ça n'est pas parce qu'il n'y a pas irritation et atrophie des intestins (donc pas de malabsorption) qu'on supporte bien le gluten : on peut y être sensible mais dans ce cas là, non, le gluten n'irrite pas les parois des intestins puisqu'il n'y a pas de dégâts à la biopsie. Et il n'y a donc pas de problème de malabsorption comme dans la maladie coeliaque. L'absence de dégâts ne veut pas dire que tout va bien, et c'est bien ce que les médecins/la médecine a du mal a comprendre : certains n'ont rien de VISIBLE des effets du gluten, et pourtant le régime sans gluten améliore considérablement leur condition. Le gluten ne provoque pas toujours d'irritations, bien au contraire, il est plus rare qu'il en provoque (sans que ça veuille dire qu'il ne pose aucun problème).

    Voilà voilà, c'est juste pour essayer d'être le plus exact possible...
    Personnellement je me fous un peu des catégories médicales (allergique, coeliaque, intolérant, sensible etc, c'est un bordel sans nom), mais c'est juste pour la forme puisque tu en parles!

    Bonne continuation pour ton blog en tous cas il m'est d'une grande aide pour manger des trucs bons et pas me rater à chaque recette!! Héhé

    RépondreSupprimer
  11. Mon endocrinologue m'a conseillé (après être à court d'élucidation du mystère de mes symptômes), d'essayer de manger sans gluten.
    Ce que j'ai fait. Mais c'est quand même une grosse galère, au moins au début (surtout au moment des courses, avec un budget étudiant...la Quinoa, c'est quand même plus cher que les pattes...). J'ai vu une légère amélioration en 2 mois (juste au niveau digestif, pas sur le reste des soucis, mais 2 mois ça reste court).

    Mais je voudrais être fixée, avant de radicalement virer le gluten de mon alimentation. Je compte le réduire mais si je ne suis pas intolérante, alors pas radicalement. Je veux un examen médical qui me dise si oui ou non je suis intolérante (et donc si oui ou non, je peux m'autoriser des écarts de temps en temps (soirée pizzas entre potes, et autres événements sociaux, où on casse un peu l'ambiance si on ne peut pas participer au repas commun).

    MAIS, je me suis perdue sur des dizaines de sites, et je ne trouve toujours pas, comment diagnostiquer une intolérance au gluten, dans le parcours de soin typique, c'est à dire, remboursé par la sécu!

    On lit tout et son contraire, mon médecin généraliste soutien que le test n'est pas remboursé sécu, hors, une fois diagnostiqué, la sécu rembourse 45€/mois pour les dépenses alimentaires des produits sans gluten. C'est que c'est reconnu.

    Pourquoi la sécu ne communique pas d'avantage sur quels test fiables à faire et comment se les faire rembourser! Pourquoi un médecin n'est pas au courant de ça et donne l'adresse d'un labo qui demande l'équivalent de 3 mois de loyers étudiant pour des test dont on n'est même pas sûre du sérieux? (labo Zamaria notamment qui paraît-il vous détecte un TAS d'intolérance en plus du gluten, jugé comme des arnaqueurs par certains, mais surtout, c'est déjà pas évident de manger sans gluten, mais si on me sort une centaines d'intolérances, je sens que je vais m'arracher le peu de cheveux qu'il me reste sur la tête, pour savoir ce que je peux mettre dans mon assiette!)

    Autrement dit, changer de mode de vie oui, mais quand on commence à se renseigner c'est labyrinthique!
    Du coup, lors de ma dernière prise de sang (pour suivre mes carences), j'ai fait une chose toute bête que je n'avais pas pensé faire plus tôt: demander à la laborantine comment se faire rembourser une prise de sang pour diagnostiquer l'intolérance. Elle m'a dit que eux le faisait avec une ordonnance, donc remboursé, mais que c'était un premier diagnostique et qu'après il en faisait d'autres qu'ils envoyaient à un autre labo, que ça coûtait un bras, et qu'elle ne savait même pas si c'était fiable, qu'elle n'avait pas de retour dessus....

    Retour dans le flou. La madame n'a pas répondu du tout à ma question.

    C'est quoi ce parcours du combattant pour savoir la procédure, de comment on se fait dépister une intolérance au gluten?!

    J'ai lu qu'en France beaucoup de gens étaient testés négatifs, et quand ils envoient leur sang en Allemagne, pouf, ils sont diagnostiqués intolérants! (1 personne sur 2 intolérante en Allemagne, avec bien sûr des nuances sur le degré d'intolérance).

    Les labos Français ont des quotta ou quoi? (Je sais que c'est le cas pour d'autres maladies aussi)

    Bref, comment as-tu diagnostiqué ton intolérance?

    Merci si quelqu'un à la réponse.

    Obtenir des informations transparentes sur la santé en France relève parfois d'un jeu de piste!
    J'ai oublié de semer des miettes de pain derrière mois pour retrouver mon chemin, à défaut de le mettre dans l’assiette...

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...